0 Flares 0 Flares ×

DSCF1885Par Frédéric Schaefer

En ce frais et humide samedi matin 14 décembre, nous étions une quinzaine à nous être donné rendez-vous devant le bowling pour partir conquérir les terres valaisannes de Sion, pleins d’entrain et d’enthousiasme que nous étions ! Soit quatorze coureurs, Valérie, Céline, Fiona, Loane, Aurélie, Lorraine, Monique, Fabienne, Philippe, Pierre, Jacques, Basil, et un nouvel arrivant tout frais à peine inscrit à notre groupe hors-stade, Anthony, ainsi que sa compagne qui nous a accompagnés et soutenus, et votre serviteur ! Simon nous rejoindra pour la soirée, car sa course ne se donnait qu’en fin de journée.

En l’absence de Michel, Philippe a su le remplacer avec brio, donnant au groupe les directives et informations pour la journée. Merci tout de même à Roule-Boule d’avoir orchestré cette journée à l’avance, qui fut une belle réussite. Et merci Philippe ! Notre souriant et sympathique chauffeur nous a transporté avec un bus juste assez grand pour nous tous, puisque c’était un véhicule d’une soixantaine de places, on a donc dû se serrer un peu les coudes ! Arrivés sur place, c’est sous un ciel couvert mais sec que se sont déroulées les premières courses (cadettes, cadets, juniors) mais qui s’est bien dégagé en début d’après-midi pour faire place à un beau soleil, rendant les conditions de course pour les adultes vraiment idéales (3-4 degrés, sans vent, et grand soleil).

La course des jeunes, qui réunissait plusieurs catégories en même temps, nous a permis d’admirer Aurélie, Loane, Lorraine, Fiona et Basil en découdre simultanément, dans leur catégorie respective sur cette boucle sinueuse mais roulante, de 1 km, à parcourir 3 fois pour eux.

Fiona assure et fait une belle course , malheureusement manquant de très peu le podium des juniors féminines ! Hormis cette petite déception, elle s’est dite très satisfaite de sa prestation. Pour Lorraine, les courses s’enchainent mais ne se ressemblent pas. Plutôt déçue de sa course, se sentant sans beaucoup d’énergie, et souffrant de mal de ventre, elle n’a pu s’accrocher au wagon de tête comme elle l’espérait. Cela sent la fin de saison pour elle, sûrement un peu de fatigue accumulée et le besoin de faire une bonne pause avant d’entamer la saison des cross. Loane suit de peu Lorraine, confirmant son retour progressif en forme, elle n’a pas été déçue de sa course. Elle aussi va s’attaquer en janvier à quelques cross, qui vont la préparer de façon optimale aux échéances pistardes du prochain printemps. Quant à Aurélie, entraînée par Nicolas au sein du groupe des sprinters, elle assure sa course avec une moyenne vraiment correcte de 4’52’’ au kil ! Pas si mal pour une « sprinteuse » qui affectionne moyennement les courses d’endurance ! Pour Basil, ça s’est également plutôt moyennement passé, ne se sentant pas super bien dès le début de course. Il a néanmoins géré son rythme,  et couru tout de même à une vitesse proche de 15 à l’heure !

Voici en chiffres les résultats de nos jeunes (distance 3 km):

Fiona                     11’49’’  moy       3’56’’class   4/8e               cat. JrFilles

Loane                   12’10’’  moy       4’03’’class 5/8e                  cat. JrFilles

Aurélie                 14’36’’  moy       4’52’’class 12/14e             cat. CadetteA

Lorraine               12’04’’  moy       4’01’’class 9/22e               cat. CadetteB

Basil                       12’20’’  moy       4’06’’     class 21/35e        cat. CadetB

 

Puis ce fut le tour des adultes, en commençant par les féminines « non-élite-internationale » :

La boucle était à parcourir 5 fois.

Dans cette course, Céline pris d’emblée les commandes du peloton, et « tua le suspense » déjà après 500m de course, en faisant un magnifique cavalière-seule, loin-loin là-bas devant ! Malgré un repas pris un peu trop tard et qui lui pesa sur l’estomac pendant le dernier tour, elle a simplement surclassé la concurrence, et ceci sans difficultés. Elle confirme là encore une fois son accession dans la cour des très grandes régionales, et nul doute que l’année prochaine, c’est de nuit et avec les élites internationales, qu’on la verra couri. Il faut qu’on lui donne « du pain à manger » !

Dans la même course, Fabienne et Monique ont formé un joli duo de mères-Noël , c’était vraiment sympa de les voir se donner, alors que Monique participait à sa première compétition, juste une année après une grave blessure opérée  au talon ! Valérie suit de peu ce duo, n’ayant pu s’accrocher au train, elle s’en veut un peu, s’accusant de manquer de « mental » pendant les courses et cédant trop vite au découragement. Eh bien Valérie nous te tirons notre chapeau pour ta course, et il faut se dire que petit à petit et avec l’habitude, les choses vont aller de mieux en mieux pour toi !

Les résultats de nos féminines (dist 5 kms) :

Céline   18’16’’                  moy 3’39’’          class 16/113e      cat Dames

Fabienne  28’55’’             moy  5’47’’         class 31/36e        cat Dames1

Monique  28’56’’             moy  5’47’’         class 21/27e        cat Dames2

Valérie  31’04’’                 moy 6’12’’          class 34/36e        cat Dames1

Suite de quoi les hommes prirent le départ pour 7 kms: la course de l’après-midi (non-élites internationales) a donné lieu à de jolies bagarres entre, d’une part, Jacques et Pierre, et d’autre part, Anthony, Philippe et Frédéric. Le premier duel tourna à l’avantage d’un Jacques très en verve cette après-midi-là. Il gagne 35 sec sur son temps de l’année passée.  Mais Pierre a donné une superbe réplique, à peine un mois et demi après son opération de hernie inguinale, en ne concédant que 21 secondes à Jacques, et en produisant une course très régulière. Tous deux sont très contents de leur perf, bien qu’également pour Pierre, le dîner était un peu tard avant la course et lui a pesé un peu.

Puis le trio Frédéric-Philippe-Anthony a longtemps été très indécis : Philippe parti assez vite, a calmé un peu le jeu en milieu de course, pour finir en boulet de canon (l’expérience du routinier !). Frédéric en observation sur un tour et demi, a bien accéléré en milieu de parcours, peut-être un peu trop, et l’a payé en fin de course, en terminant en manque de jus et de vitesse pour la fin. Peu lui importe, car il est très content d’avoir amélioré sa marque de 42 sec. Anthony, pour sa première course sous nos couleurs, a été très convaincant : ce cycliste chevronné de 27 ans veut refaire plus de course à pied et bien lui en a pris !  En effet, c’est lui qui tire les marrons du feu : parti doucement tout à l’arrière du peloton, il a remonté progressivement tout au long de la course, pour finir devant ! Belle première expérience pleine de promesses pour l’avenir ! Bravo Anthony ! Nos trois hommes finissent dans un mouchoir de poche, à l’issue d’une chevauchée passionnante !

Quant à Simon, last but not least : inscrit dans la course nocturne des élites internationales, il nous a une fois de plus impressionné par sa course fluide, véloce, régulière : bien placé au milieu du peloton, il a bagarré avec les meilleurs romands, pour se voir gratifier d’une superbe 25e place, et d’une amélioration de presque deux minutes par rapport à 2012 ! On se réjouit de le revoir à l’œuvre sur piste la prochaine saison ! A ne pas douter que le poulain de Ruedi Gloor saura encore nous impressionner sur 800 mètres en 2014 !

Et voici en chiffres les résultats des hommes :

Simon   22’46’’                  moy 3’15’’          class 25/206e                     Cat Hommes

Anthony  26’53’’              moy 3’50’’          class 87/206e                     Cat Hommes

Philippe 27’02’’                moy 3’51’’          class 7/61e                          Cat Hommes2

Frédéric  27’11’’               moy3’53’’           class 28/132e                     Cat Hommes1

Jacques 31’40’’                 moy 4’31’’          class 88/132e                     Cat Hommes1

Pierre 32’01’’                    moy 4’34’’          class 31/61e                        Cat Hommes 2

A noter la frustration de votre serviteur, à la lecture des résultats sur Datasport, en découvrant son nom tout en bas du classement avec son temps certes correctement inscrit, mais avec la petite mention détestable « DNF » (do not finished) et 6 tours enregistrés à la place de 7 !!?! Pauvre de moi, qui allai alors essuyer des petites remarques acerbes et pleines de scepticisme de ses camarades de club, alors que, je vous le jure !! J’ai bien couru 7 tours, témoins à l’appui et courbatures pouvant en attester ! Que les mauvaises langues se taisent à jamais et que Datasport nous confie des puces en bon état de marche à l’avenir !

Ceci mis à part, saluons encore une fois l’organisation impeccable du CA Sion et l’ambiance toujours aussi chaleureuse de cette belle « corrida », qu’on aura toujours beaucoup de plaisir à ré-inscrire dans nos agendas !

D’autant plus, que, cerise sur le gâteau, et ne voulant pas faillir aux traditions, cette belle journée se termina dans la bonne humeur, d’abord par un petit nectar dégusté au « Verre à Pied » (Amigne de Vétroz à se relever la nuit) puis par un sympathique buffet avec Malvoisie servi et offert par notre super chauffeur dans le car, et enfin par la dégustation d’une fondue chinoise excellente, accompagnée par un buffet de fruits inoubliable, à Saxon.

Une heure du matin, après un p’tit dodo dans le bus, nous arrivions à Yverdon, pile selon l’horaire prévu : l’heure des au-revoir arriva, remplis d’émotions et de souvenirs de cette radieuse journée, et se jurant que nous serons de la partie en 2014 !

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Soutenez-nous
Partenaires
Calendrier
<< Août 2017 >>
LMMJVSD
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Événements
Connexion