0 Flares 0 Flares ×

PENTAX DIGITAL CAMERA

Les Championnats du Monde Master se sont déroulés du 25 au 30 mars 2014 à Budapest (Hongrie). Cette compétition, ouverte à tous les athlètes de plus de 35 ans (le plus ancien avait 97 ans !), a réuni plus de 3’800 compétiteurs provenant de 70 pays. Quant aux Suisses, nous étions une vingtaine à y participer.

Pour ma part, après les deux Championnats d’Europe de 2012 et 2013 (Décathlon outdoor et Pentathlon indoor), il s’agissait des mes premiers « Mondiaux ». Ma préparation a été quelque peu perturbée par des maux de dos et des douleurs aux ischio (on n’a plus 20 ans !). J’espérais donc terminer ce Pentathlon sans être trop en dessous de mes résultats de 2013 (Championnats d’Europe à San Sebastian – 2’801 points).

Le jour J, les différentes douleurs étaient toujours présentes mais elles se sont quelque peu atténuées lors de l’échauffement. La première discipline, le 60m haies, m’a cependant rassuré avec un chrono de 10.56 (mieux que l’année dernière et légèrement en dessous des Champ. CH de janvier 2014 [10.48]). Au saut en longueur, j’ai mordu un bond estimé à 5m20/5m30 (peut-être mon plus grand regret) et je termine finalement avec une mesure à 4m99. Quant au poids (7.26kg), j’en retire une bonne satisfaction puisque je réalise mon record personnel avec 9m16. Le saut en hauteur a été le plus pénible car mes douleurs sont revenues de plus belles et entre chaque saut, je devais assouplir et soulager mon dos. Malgré ceci, et malgré avoir échoué d’un chouia les 1m60 (résultat de 2013 en l’occurrence), j’ai été satisfait de passer une barre à 1m57. Pour finir, j’ai bien géré le 1000m où j’ai pu devancer (dans les derniers mètres) mon concurrent direct d’Azerbaijan et  gagner une place au classement général. C’est ainsi avec un total de 2’894 points que je termine à une honorable 13ème place pour ce Pentathlon. Globalement, tant mes résultats que le classement me satisfont entièrement.

A noter également qu’en complément à ce qui précède, j’étais inscrit pour le 60m plat. Ma série venant 3 à 4 minutes après le lancer du poids, je n’ai pas vraiment pu me mettre en condition (physiquement et mentalement). Avec un temps de 8.05 (34ème), je reste légèrement en dessous de mon objectif de moins de 8 secondes. Pas trop de regrets toutefois puisque pour se qualifier pour les demi-finales, un temps de 7.84 était nécessaire.

Et comme je n’ai pas voyagé seul, je tiens à relever les excellents résultats de mes deux compagnons de voyage qui reviennent chacun avec une médaille, soit une belle 3ème place mondiale pour Yvan Lovo du Stade Genève (Pentathlon M45), et un magnifique 2ème rang pour Josué M’Bon du Stade-Lausanne (Triple saut M40 avec 13m92).

Jean-Claude Deriaz

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Soutenez-nous
Partenaires
Calendrier
<< Nov 2017 >>
LMMJVSD
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
Événements
Connexion