0 Flares 0 Flares ×

PodioDonneEn Suisse, les meetings de concours multiples sont rares et d’entente avec Laurent Meuwly avec qui Elodie s’entraîne en partie depuis l’hiver 2014-2015 et avec qui elle est partie en camp d’entraînement en Afrique du Sud en avril, nous avons choisi Le meeting « Multistars 2015 » de Florence comme compétition de qualification pour Elodie pour les Championnats d’Europe de Tallinn 2015. Il est évident que cette compétition est un peu tôt dans la saison, et nous en sommes conscientes avant le départ.

Ce meeting fait partie du challenge IAAF 2015 mondial des compétitions multiples et, cette année, 30 nations différentes sont représentées au total entre les athlètes hommes et femmes.

 Jeudi, après un long trajet en voiture, avec quelques bouchons en supplément, nous sommes arrivées à Florence en fin d’après-midi.

Les blessures … Elodie connaît bien et elle ne part jamais en compétition sans tape ou crème de massage. Cette fois, ce sont les maux de tête et de gorge qu’Elodie a « emportés » avec elle ce matin, et du coup notre premier but en arrivant à Florence a été de trouver une pharmacie. J’avoue qu’à ce moment-là de notre petit week-end, je me suis dit que c’était vraiment la poisse, car elle ne semblait pas en forme du tout.

Nous sommes ensuite rendues au stade. Avant chaque heptathlon, Elodie aime bien se familiariser un peu avec le stade sur lequel elle va passer deux jours de compétition. La piste semble super dure, la météo un peu capricieuse côté vent, mais l’envie de bien faire est présente et après un petit footing et quelques exercices de sprint, nous nous rendons à l’hôtel réservé par les organisateurs pour les athlètes et les accompagnants.

Vendredi matin, après un petit déjeuner pris sans trop de stress, départ pour le stade à 9h30, le début des compétitions étant prévu à 12h15.

Une immense salle est à disposition des athlètes pour l’échauffement et l’ambiance est d’emblée sympathique entre les athlètes, le monde des concours multiples est vraiment un peu une grande famille.

Le vent est plus que jamais capricieux et tournoyant, je n’en parle surtout pas à Elo car je sais combien c’est pour elle un sujet délicat.

Le 100 mètres haies est la première discipline de l’heptathlon. Elo réalise une jolie course avec un bon chrono de 13.79 à l’arrivée, soit un petit centième de mieux que lors de son heptathlon de référence de Tallinn 2011, et surtout une deuxième place au classement de la discipline alors qu’elle ne figurait qu’à la 6 ème place sur le papier avant le départ.

Pour moi, le stress s’en va un peu, mais la journée va être encore bien longue je le sais trop bien.

Florence Elodie 15.05.15Pas le temps de réfléchir, c’est déjà l’heure du concours de hauteur. En plus du vent, c’est la pluie qui accompagne maintenant les athlètes. Des conditions de loin pas idéales, mais il faut continuer à avancer pour aller chercher la qualification pour les Europe de Tallinn de cet été. Pas encore totalement à l’aise avec une nouvelle course d’élan que nous travaillons depuis peu avec les conseils de Ricardo, Elodie s’en sort plutôt bien avec un saut à 1.60m (1.66 m à Tallinn).

Vers 15h30 Elodie commence son échauffement pour le poids. D’entrée elle me semble bien concentrée et dans son concours, et son résultat de 11.61m (1.11 m de plus qu’à Tallinn) est très positif.

Il reste alors le 200 mètres, course repoussée de 30 minutes car un méchant orage s’abat sur le stade. Pour terminer cette journée, une bonne course avec un chrono qui s’arrête à 25.46, cinq centièmes de mieux que Tallinn qui est notre marque de référence durant les deux jours de compétition.

Le bilan après la première journée est positif et c’est sereine qu’Elodie entame sa deuxième journée avec le saut en longueur. D’emblée un saut à 5.69 m (-1 cm), tout continue à bien se passer.

Puis c’est l’heure du concours de javelot. Avec un meilleur jet mesuré à 45.97 m, la qualification semble en poche, mais il faut encore courir le 800 mètres, cette course qui fait mal après deux jours de compétition, cette course que toutes appréhendent.

Après un départ beaucoup trop rapide des filles de tête, les derniers 200 mètres ont été très durs pour Elodie. Elle a finalement réussi un temps de 2’20’’16, ce qui lui assure sa qualifications pour les Europe de cet été à Tallinn, avec un total de 5’583 points, soit le deuxième meilleur résultat de sa carrière.

Cette compétition n’a pas été toute facile pour Elodie et pour les athlètes en général, avec des conditions météo compliquées en raison du vent (Elo a eu du vent contraire au 100 m haies, au 200 m à la longueur), et avec un début de refroidissement en ce qui la concerne. D’ailleurs presque toutes les athlètes qui ont concouru sont restées loin de leurs meilleures performances et ce week-end me permet de dire que nous sommes sur le bon chemin pour qu’Elodie réalise à nouveau de belles performances cette année.

Au classement général, elle termine à la 7ème place, ce qui lui vaut un podium et une coupe.

Le but du week-end est atteint, c’est trop cool …

Le vent, ces maux de tête et de gorge durant ces deux jours … j’ose enfin en parler avec Elodie à la fin de la compétition, et lui dire combien j’ai craint par moment que cela n’empêche de bonnes perfs. Samedi soir, nous sommes allées au repas prévu par l’organisateur. Nous y avons passé une sympathique soirée et avons fait de nouvelles connaissances qui peuvent ouvrir des portes pour des meetings à l’étranger pour Elodie.

 C’est sereine qu’Elodie va pouvoir se préparer pour les Championnats d’Europe de Tallinn 2015, et plus tard les Championnats suisses de concours multiples de Lausanne en août 2015 où elle espère vous voir parmi les spectateurs.

Corinne 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Soutenez-nous
Partenaires
Calendrier
<< Déc 2017 >>
LMMJVSD
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Événements
Connexion