0 Flares 0 Flares ×
© Hugo Rey, www.reygrafik.ch

© Hugo Rey, www.reygrafik.ch

Après les belles émotions de la première journée, nous avons vécu une très belle 2e journée un peu moins chaude au niveau de la température, ce qui n’était pas pour nous déplaire.

J’ai donc retrouvé une Elodie sereine et très concentrée pour sa première épreuve de la longueur. Présentation de grand championnat comme il se doit par le speaker Michel Herren – je dois dire que ses sauts d’échauffement m’ont rassuré – sympathique présence de Rinaldo Balasso, Guy Landolt le plus fervent supporter d’Elodie, des Monnard (quelle bonne surprise) et bien d’autres – Elodie va jouer avec les nerfs de ses supporte.

Elle rate son premier essai  avec un pied qui traîne derrière : 4,66 m – son 2e est un peu mieux avec 5,16 m – elle va tout donner dans le 3e, tutoyer la plasticine,  le drapeau blanc se lève et l’essai est mesuré à 5,52 m – explosion de joie – c’est inespéré vu qu’elle n’a pu entrainer correctement la discipline – et dire que ses adversaires valant de 5,90 m n’ont guère fait mieux. Au javelot, tout se passe pour le mieux avec un premier jet mesuré à plus de 45 m – elle peut se permettre de demander le soutien du public tout acquis à sa cause pour le 3e essai– reste le 800 m une discipline  qu’elle maîtrise parfaitement. Elle ne s’inquiète pas du départ trop rapide de Lena Wunderlin (passage au 200 m en 29, puis au 400 en 62 – les spécialistes apprécieront !) – Elodie fait sa course, passe en 67 au premier tour et termine en 2’21 – c’est le moment de savourer ce moment magiques avec le speaker, sa maman et tous les amis qui sont là pour la soutenir et l’acclamer.

Revenons sur terre avec les prestations de nos jeunes – de bon matin, se sont levées les filles pour être à l’heure à la call-room (8 h 30) – Nina Rehacek réalise un très bon 11.15 sur le 80 m, tandis que Océane doit renoncer à la hauteur en raison d’un problème de mollet. Espérons que tout sera remis pour les ch. suisses jeunesse. Sophie Paroz attaque la hauteur et réalise 1,41 m, mais elle pouvait espérer mieux – le concours de Nina va être difficile avec un problème de marque à la longueur ce qui l’empêche de faire les 5 m espéré – déception à la hauteur avec 1,30 m et 1’000 m dans la douleur, mais l’important n’est-il pas de participer – elle termine à la 35e place sur 45 concurrentes (7e romande).

Pour Sophie, elle termine au mieux son premier heptathlon avec 8,60 m au poids et 2’42 au 800, ce qui lui donne un total de 3896 pts, la 18e place sur 33 concurrentes (3e romande). J’imagine qu’elle a trouvé une discipline qui devrait lui convenir. Il faut dire qu’elle a de qui tenir car son papa (Alexandre) avait réalisé  plus de 7’000 pts au décathlon lors d’un championnat romand à Yverdon !

La bonne surprise du jour, c’est Jordan Stoll (U16) qui n’était pas trop rassuré de se mesurer  aux meilleurs helvètes. Il maîtrise parfaitement son 100 m haies, malgré un faux-départ imaginaire. Il change de pied en cours de route, mais garde le rythme pour un bon 16.81 au 100 m haies sous les yeux de son entraîneur Jean-Louis – la longueur et le poids, c’est correct – belle perf à la hauteur tout près de son record personnel et enfin 3’21 au 1000 pour terminer – résultats des courses : 21 e sur 32 participants (5e romand) pour son premier hexathlon

En résumé, félicitations à nos jeunes d’avoir osé se lancer dans l’aventure qui en valait la peine. Merci à Nicolas de les avoir encouragé à le faire et rendez-vous aux ch. suisses jeunesse dans 15 jours.

Un petit mot sur la participation de nos jeunes à l’UBS Kids Cup organisée dans le cadre de ces championnats. Nos couleurs ont été bien représentées par 11 jeunes qui ont pris du plaisir à connaître l’ambiance d’un championnat suisse. Félicitations à Gwendolyne, Nessa, Cloé, Chiara, Gwenaël, Aurore, Davin, Adrien R, Ivan, Adrien K et Thierry. Certains ont dû courir 3 fois le 60 m ce qui a augmenté leur chance d’être interviewer par le speaker. Merci à Emmanuelle pour le coaching et à tous les parents pour leur présence encourageante.

En parlant d’UBS Kids Cup, la famille Deriaz s’est déplacée à Zürich pour la finale suisse (4e finale consécutive pour Zélie sauf erreur). Nous attendons un petit texte d’ambiance.

Pour terminer, j’aimerai féliciter sincèrement nos amis du CA Broyard, Ruedi Gloor en tête pour avoir maîtrisé parfaitement une organisation des plus complexes. Il n’y a pas beaucoup de petit club comme le CAB pour relever un tel défi avec des problèmes de nombre d’installations, de programme très chargé voire de demande parfois discutable de certains entraîneurs. Nous avons vécu de très beaux championnats avec de sympathiques rencontres. J’en veux pour preuve le père de Mujinga, un personnage très qui me rappelai la fameuse compétition de 2009 où Elodie a dû prêter ses pointes à Mujinga Kambundji.

Un GRAND MERCI à Elodie qui nous a fait vibrer. Merci à tous ceux qui sont venus l’encourager dans cette quête de 4e titre national. Et pour reprendre l’expression de Michel Herren : C’est ce genre d’athlétisme que l’on aime ! Coup de chapeau à toute l’équipe d’Athle.ch qui ont animé de belle manière cette compétition

Un chef de groupe et un co-président comblé !

 Résultats complet sur le site du CA Broyard

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Soutenez-nous
Partenaires
Calendrier
<< Déc 2017 >>
LMMJVSD
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Événements
Connexion