0 Flares 0 Flares ×

La météo du côté de Winterthur s’annonçait automnale et les prévisions se sont avérées exactes. Pourtant annoncés une semaine auparavant, il aurait été facile pour l’organisateur d’adapter son infrastructure en faveur des athlètes et du public. La salle de gym chauffée a été utilisée pour le contrôle des engins ainsi et de chambre d’appel. Une tente sur les emplacements de concours, un service minimum pour les nombreux athlètes. Les frites ? Elles seront restées dans les congélos, faute d’avoir prévu un emplacement abriter pour les friteuses. Enfin un concours sans trop de « mal bouffe ». Peu importe la météo, un championnats ne sera jamais annulé pour cause de mauvais temps, cela fait partie du jeu. La gagne, les chronos, les mètres, peu importe les conditions on va les chercher ! Au vu des performances, des records personnels réalisés dans l’ensemble de ce championnats, la météo n’a pas été un frein à la performance. 

Avec une progression de plus d’un mètre Zoé Deriaz a parfaitement réussi sa saison. Malgré une préparation estivale tronquée par les vacances ainsi qu’une « crève » une semaine avant ces championnats, Zoé a confirmé sa progression au triple saut en se classant 7e du concours avec un essai posé à 10,62m correspondant à sa 3e marque de la saison. Le ton chez les filles U18 est donné pour les CS indoor et outdoor 2018, le podium se jouera à plus de 11m00 ! Avec un saut à 11m70, la jeune internationale Gaëlle Moazambi a écrasé le concours dès son premier saut. En réalisant 12m10 lors de son ultime essai elle a confirmé sa suprématie dans cette discipline.

Chez les filles U16, Nina Rehacek a réalisé une bonne entrée dans son concours en s’assurant la qualification en finale avec une marque de 10m39 (SB), objectif également atteint pour la baulmérane ! Placée dans le trio de tête lors des essais qualificatifs, il lui a finalement manqué 21cm pour regoûter au métal lors des championnats suisses. Au final, les triples sauteuses de l’USY athlétisme confirment leur statut dans le top 10 de la discipline tant chez les U18 et que chez les U16.

Deuxième de sa série, Sophie Paroz se hisse à la place en demi-finale du 100m avec un temps de 12’’88. Une belle surprise pour l’yverdonnoise qui au vu de son état de santé ne s’attendait pas à pouvoir passer à l’étape suivante. L’état de forme du week-end l’a laissée assez loin des 12’’54 réalisé cette saison. En toute logique, les 12’’83 réalisés lors du second tour ne lui auront pas ouvert la porte de la finale.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Soutenez-nous
Partenaires
Calendrier
<< Jan 2018 >>
LMMJVSD
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Événements
Connexion