0 Flares 0 Flares ×

Cassy Jacquat, Sophie Paroz, Elodie Jakob et Célia Roth se sont hissées à la place en finale du 4x100m élite avec la manière. Pour la première fois alignée dans cette composition, la première équipe de la COA BNV  s’est vue créditer d’un excellent 49’’54 en série. Ces athlètes n’ayant pour ainsi dire jamais couru ensemble dans un relais, elles ont très justement joué la carte de la sécurité lors de la demi-finale en assurant « très largement » les passages de témoins. Face à elles, il y avait des « grosses écuries », la COA Lausanne-Riviera, le LC Zürich et les jurassiennes de la FSG Bassecourt.

« Ces dernières semaines, j’avais l’impression de ré-entendre quatre nanas qui en 2003 nous disaient à Fabrice et moi : qu’est-ce qu’on vient faire ici ? On va finir loin derrière, etc…En 2005, elles terminaient 2e au CS de relais à Genève chez les juniores. »

Mesdames, quels plaisir de voir vos sourires et votre joie lors de l’annonce de votre qualification en finale ! Tout d’un coup la motivation est décuplée par une prise de conscience. La pression n’est plus sur les épaules de nos athlètes, l’objectif est atteint, tout ce qui viendra en plus sera du bonus. La pression est donc sur les équipes visant le titre, elles n’ont pas le droit à l’erreur. Toutefois, aucunes erreurs commises par les grosses pointures présentes en finales. Nos filles ? Eh bien elles claquent un 49’’29 synonyme d’une magnifique 5e place et de record pour la COA puisque auparavant la meilleure marque vieille de 12 ans (49’’42, CSI 2005 à Hochdorf) était détenue par le quatuor Stéphanie Martin-Aude Fournier-Bérengère Fournier-Odile Rufener.  Au vu de cette performance ce relais a un très bel avenir !

Les compétitions d’équipe en « athlé », mais surtout les sélections pour des CS de relais peuvent être un casse-tête pour l’entraîneur et source de critiques. Le choix de partir avec deux équipes de 4×100 a donc été pris en toute logique. Zoé Deriaz, Nina Rehacek, Lisa Bertoldi et Emmanuelle Burckardt n’ont de loin pas démérité avec un tour de piste ponctuée en 53’’40. Deux équipes, 8 filles qui ont starté au CS de relais c’est une première, et nous avons été quitte de faire venir des remplaçantes pour jouer les spectatrices. Si, il y a une personne, une famille que je (nous) me dois de remercier c’est Emmanuelle. Appelée en dernière minute pour palier à l’absence d’Océane (qui se remet gentiment de sa blessure), Emmanuelle a accepté de nous accompagner à Jona pour nous éviter de supprimer une équipe. Merci pour ton esprit d’équipe ! Elle aurait pu retrouver les joies du 4×400, mais « le règlement est le règlement » ou comment faire baisser le taux de participation à cette manifestation. (idem pour d’autres clubs) Là, je prends sur moi le fait de ne pas avoir pu deviner qui des athlètes allaient se retrouver amoindries et annoncer le nom des remplaçantes trois jours plus tôt.

Les hommes auraient dû s’aligner une fois n’est pas coutume sur l’olympique, mais s’était sans compter sur la grippe qui a cloué au lit Basil. Nous avons cherché des remplaçants, en vain. Excellent rétablissement à Basil ! (pour 2018, je rapatrie ma licence, et m’annoncerait comme remplaçant).

Au final, une magnifique journée vécue dans le cadre de ces Championnats Suisses de relais. Organisation au top à tous niveaux ! Merci aux filles d’avoir porté les couleurs de la COA !

 

 

 

 

 

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Soutenez-nous
Partenaires
Calendrier
<< Nov 2017 >>
LMMJVSD
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
Événements
Connexion