0 Flares 0 Flares ×

Ce dimanche 24 septembre aura marqué nos organismes et nos esprits sur plusieurs points ! Un bel engouement populaire pour cette deuxième édition, des conditions météo de rêve, une organisation impeccable, soutenue par de nombreux bénévoles, et ce côté émotionnel propre à ces manifestations sportives à but caritatif : un résultat inespéré pour l’association de la S.E.P, représenté par un chèque de 15’000 francs, le fruit de notre nombreuse participation ! Et là, j’ai envie de dire Chapeau !

La SEP…késako ?  La Sclérose en plaques est pour résumer une maladie neurologique auto-immune s’attaquant à nos fibres nerveuse. Plus précisément les gaines de myéline, sortes d’isolants entourant ces fibres, et assurant la bonne « conductivité » de ces fibres. Si la myéline est détruite (on le voit sur les IRM cérébrales et de la moelle épinière sous la forme de plaques blanches, d’où le nom de cette affection), la conduction se fait de moins en moins bien, ceci entraînant des conséquences variées et multiples : troubles de l’habileté manuelle, de l’équilibre, perte de force, inflammations du nerf optique, auditif, et j’en passe. Dans les cas extrêmes, paralysie et cécité… Un bien sombre tableau.

Bravo donc à l’équipe d’organisation de cette superbe course, grâce à l’énergie de laquelle ce montant bienvenu aidera à avancer dans la recherche. A l’heure actuelle existent effectivement des traitements (cortisone, immuno-modulateurs) mais ceux-ci ne guérissent pas ! Tout au plus ralentissent-t-ils le cours de la maladie, et prolongent-ils l’espérance et la qualité de vie !

C’est donc dans l’effort de cette épreuve que je qualifierai de exigeante et difficile, qu’on pense à cette maladie, et qu’on relativise « notre souffrance » ! Et comme cela a été bien dit par le speaker au départ, dans cette optique, on a le droit de la piler, mais en aucun cas d’abandonner !

La course, en deux phases, se caractérise par un tronçon relativement roulant (13 à 14 kms de Yverdon à Vuiteboeuf), puis le parcours plus « montagnard », favorisant les purs grimpeurs ( 6 à 7 kms de Vuiteboeuf au restaurant du Chasseron). Un tracé magnifique, que nous autres régionaux connaissons bien, mais que nous ne nous lassons  jamais de parcourir.

Un parcours Walking était aussi organisé, au départ de Vuiteboeuf.

A noter la participation exceptionnelle de Silke Pan, bien connue dans le monde du sport handicap. Devenue paraplégique à la suite d’un accident de voltige, cette athlète d’exception  spécialisée en handbike, et marraine du jour, nous a tous coupé le souffle en ralliant Yverdon aux Rasses à la force de ses bras !

L’USY a été présente, tant parmi les nombreux athlètes participants qu’au sein des bénévoles !

Côté performances, à relever la magnifique deuxième victoire de Stéphane, sans concurrence, reléguant son dauphin à plus de 10 minutes ! La famille s’est d’ailleurs magnifiquement illustrée, avec également la deuxième place scratch féminine de Odile (à seulement 1 min 25 de la lauréate du jour Sandra Baumann, une pure grimpeuse, puisqu’elle ne dépasse Odile que sur le dernier kilomètre !) , dont la forme actuelle très réjouissante, permet d’espérer des résultats étincelants au prochain semi-marathon de Halwylersee puis au marathon de New York, point d’orgue de sa saison 2017 !

 

 

 

 

 

 

 

 

Côtés podiums, à relever encore les belles troisièmes places de Catherine en Femmes 3 et de Nicolas en Hommes 2 !

Un grand bravo à tous, car, quel que soit le chrono réalisé ce jour, le véritable exploit était déjà de rejoindre l’arrivée ! Pas vraiment contre vents et marées, mais plutôt aujourd’hui contre kilomètres et dénivelé !

 

FS

 

Résultats du club :

 

Féminines :

Odile Rufener                                  2h10‘18‘‘

Myriam Jotterand                           2h22‘34‘‘

Fabienne Mogis                              2h35‘19‘‘

Laurence Guénat Siffert                 2h41‘09‘‘

Catherine Ajani                                2h50’54’’

Magali Hirschi                                  2h51’41’’

Christine Blanc Margot                 2h56’44’’

Michèle Paillard                             2h57’14’’

Fabienne Schaefer                        3h11’28’’

 

Hommes :

Stéphane Heiniger                        1h40’34’’

Christian Cachemaille                  1h55’00’’

Filippo Pisano                                  1h56’31’’

Nicolas Bize                                      2h00’00’’

Gael Ménès                                      2h12’43’’

André Comtesse                             2h14’31’’

Frédéric Schaefer                           2h15’30’’

Marcel Halter                                   2h22‘26‘‘

Ardijan Bajrami                               2h24’27’’

Jacques Pidoux                              2h30’21’’

Daniel Roth                                       2h35’18’’

Jose Guardado                                 2h46’19’’

Dominique Plancherel                 2h56’44’’

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Soutenez-nous
Partenaires
Calendrier
<< Nov 2017 >>
LMMJVSD
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
Événements
Connexion