0 Flares 0 Flares ×

650 participants engagés dans 1000 disciplines ! Ce n’est pas les conditions météo humides et fraîches qui auront repoussé les athlètes lors du rendez-vous annuel du LV Langenthal.  12 représentants yverdonnois étaient de la partie et pas seulement pour regarder les Sprunger, Atcho, Del Ponte et cie… Jordan Stoll passe à la vitesse supérieure sur le 100mh (84cm) avec un temps de 15 »13, se hisse sur la 2e place du podium dans cette discipline et obtient un premier ticket pour les CS jeunesse outdoor. 2e également au lancer du javelot avec un jet à 41, 67, un PB de plus de 6m ! PB également pour Jordan à la longueur avec un bond de 5,69m. En arrêt de puis quelques semaines, Emrick Deriaz doit revenir  progressivement vers la compétition. Engagé au lancer du javelot ainsi qu’au lancer du poids. Habitué à « starter » dans 3 à 4 disciplines, Emrick a pu se concentrer pleinement sur ses 2 disciplines sans avoir perdu d’énergie auparavant. Choix optimal car il pulvérise aussi son PB deplus de 6m au lancer javelot avec un jet à 41m31 pour ce classer 3e juste derrière Jordan. Il remporte le lancer du poids avec un jet à 12,51m synonyme de minima pour les CS jeunesse outdoor. A n’en point douter, nos deux U16, pourront faire parler de leur talent ces prochaines années pour autant qu’ils ne se grillent pas avec du surentraînement ou encore une surcharge de compétition !

C’est certain, Aurore Ortlieb s’éclate dans son sport, une athlète performante et rayonnante ! La toute jeune U16, a couru le 80m en 10 »89 (PB), et le 80mh en 13 »82 pour sa première course avec des obstacles. Surprenante mentalement ! Des conditions exécrable, une foule d’athlètes attendant le départ de leur 300m, rien n’était simple pour ce concentrer, rester dans son concours. Une première barre d’1,40m passée au 3ème essai, 1,45m franchi au 2e essai, 1,50m passé au 3e essai ! Chapeau à Aurore qui applique parfaitement les consignes des coachs et ça fonctionne. Dernière concurrente à tenter le 3ème essai à 1,55m, elle a compris à quoi servaient les petits jeux aux entraînements. Elle est très jeune et sa carrière pourra être longue, ne la pressons pas ! Mathilde Schelker était aussi de la partie sur 80m, ainsi qu’à la longueur et au saut en hauteur. PB sur 80 en 12 »15, malgré un coup de frein à 20m de l’arrivée, PB à la longueur avec un saut à 4,05m. Gênée par l’environnement lors du concours de la hauteur, elle a aisément franchi 1,35m avant de se retrouver bloquée à 1,40m.

The Roth Family, au grand complet. Le PB du jour est à mettre à l’actif du benjamin de la famille, Basil, qui malgré un PB 1’30 »13, regrette son départ trop lent. Constat de bonne augure pour la suite de saison, des prises de risques seront certainement payantes lors de ces prochaines courses. Si Célia était peu mitigée après son 300mh bouclé en 45 »56 « je suis satisfaite parce que je ne suis pas loin de mon record mais un peu frustrée, car je me sentais trop bien pendant la course et à l’arrivée donc je pense que j’aurais pu aller plus vite. J’aurais aimé battre mon record comme c’était le seul 300 haies de la saison mais bon tant pis » , Timo était pour sa part déçu de ses courses sur 600m (1’22 »61) et sur 300m (37 »50). « c’est vraiment très très loin de ce que j’attendais, je pensais être en forme, et c’est sans doute pas loin d’être le cas, mais il doit encore manquer quelques entraînements spécifiques » nous lâchait Timo après sa course.

Le comeback d’Emilien Vallotton pleinement réussi. Il n’avait pas relancé le javelot (800gr) en compétition depuis 2015 et s’adjuge un PB avec un jet à 38,17m pour sa reprise. Performance encourageante pour la préparation des prochains CSI.

En ce début de saison Nina Rehacek reste plus à l’aise sur les 30-35m de sa course d’élan pour le saut en longueur que sur 100m. Un changement de sautoir de dernière minute, un vent changeant couplé à la pluie lors de son concours de saut en longueur n’ont certes pas été de bons alliés pour Nina. 9e du concours avec un saut mesuré à 4,98m.  Il aurait été intéressant de demandé la mesure sur 2 sauts où la plasticine a été marquée d’une pointe. Victime d’un légère contracture, Marie Gerbet continue son apprentissage sur le sprint en franchissant la ligne en 13 »55 sur 100m. Premier succès pour Océane Barraud, celui de ne plus ressentir aucune gêne à son mollet. Engagée sur 100m (13 »91) et 300mh (51 »04), elle a pu terminer ses 2 courses sans douleurs.

Nicolas Mello Raya et David Hautecoeur étaient pour leur part inscrits sur 100m et 300m. Ils réalisent respectivement des chronos de 12 »67 et 12 »43 sur 100m. Sur 300m, Nicolas termine en 40 »51 et David décroche un PB en 38 »85.

Je tiens à remercier les parents qui ont fait le déplacement, Nadia Messeiller de la FSG La Sarraz qui a pu m’épauler dans le coaching de nos athlètes et Marcel Hammel le chef d’orchestre de la manifestation !

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Partenaires
Soutenez-nous
Calendrier
<< Août 2018 >>
LMMJVSD
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
Événements
  • Aucun événement
Calendrier été 2018
Connexion