0 Flares 0 Flares ×

Une météo au rendez-vous, une excellente organisation du TV Zofingen, les deux ingrédients principaux pour ce rendez-vous ont permis d’assister à une « pluie » de records nationaux et de records personnel. Par ailleurs, la proximité du public aura aussi joué un grand rôle dans les performances du week-end !

Vidéo de Loic

Avec un SB à 2m24, à moins d’un imprévu, le titre national du saut hauteur masculin était dévolu à Loic Gasch. Entré dans le concours à 2m12, il est venu arbitrer le duel entre Roman Sieber et Vivien Streit. Pour reprendre une expression de Loic, il a montré que le « patron » était là. 2m09 : échec de Streit au premier essai, Sieber s’envole au premier essai. Streit garde 2 essais pour 2m12, échec de Streit à 2m12, Sieber efface aisément cette hauteur. Streit a donc gardé son ultime essai pour attaquer 2m15. Et ça passe à 2m15 pour Streit qui inflige un coup de massue à Sieber qui pour sa part n’a pas osé demander 2m18 pour reprendre la 2e place. (avis extérieur : il aurait dû car il avait une très belle marge à 2m12). Vivien Streit et Loic Gasch se retrouvent à 2m18. Barre aisément franchie pour Loic. Barre touchée pour Vivien, qui gardera ses 2 dernières tentatives pour 2m21. L’appétit vient au mangeant ne dit-on pas ? Pris dans l’euphorie Vivien Streit a certainement fait l’impasse de trop, mais aura testé ces premières barres à plus de 2m20 ! Quand Loic passe une « dizaine » il ne resaute plus en dessous de ce palier. Il le confirme à nouveau en effaçant la barre montée à 2m23. Il a tout ce qu’il faut pour passer 2m27 qu’il aura tenté sur 2 essais avant de ressentir une forte gêne sur son pied d’appel. Intelligemment, il ne se risquera pas à utiliser sa 3e tentative. Un nouveau titre national en poche pour Loic qui maintenant doit avoir le « focus » sur Berlin. Nous ne pouvons que te souhaiter une excellente préparation en vue de ton rendez-vous dans le « mythique » Stade Olympique de Berlin. Jess Owens, Usain Bolt, Loic Gasch….ça le fait non ?

Timo Roth le savait, une place en finale serait difficile à décrocher en raison de la forte concurrence et du mode de qualification. Les deux premiers passent ainsi que les deux meilleurs temps des séries du 800m. Timo termine 3e de sa série en 1’54’’37, chrono probablement rageant pour Timo qui sait et nous aussi, qu’il peut physiquement courir bien plus vite et gagner des places dans la hiérarchie nationale sur800m.

Du côté féminin, Céline Monnard termine 11e du 5000m en 17’53’’60 et réalise son PB sur distance. Auriane Aubry est restée loin de sa meilleure marque de la saison au lancer du marteau avec un jet à 32m43.

Les supporters étaient présents, un grand Merci à Adrien, Etienne, Michel, Simon, Timo, Gaëtan, Louane, Nathalie, Gino, Daniel ! Et ceux que j’aurais oublié ou pas vu…

NV

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Partenaires
Soutenez-nous
Calendrier
<< Déc 2018 >>
LMMJVSD
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
Événements
  • Aucun événement
Connexion