0 Flares 0 Flares ×

Le Ste-Crix Loïc Gasch est l’athlète de l’USY  le plus titré avec  7 titres nationaux élite à la hauteur. Il a débuté à la FSG le Château, sa société de coeur et participait régulièrement à des concours multiples.  En 2010, il commence un apprentissage à Yverdon-les-Bains et rejoint les rangs de l’USY Athlétisme avec comme objectif de pouvoir améliorer sa technique de saut en hauteur. C’est dans cette discipline qu’il ressent les meilleurs sensations et la perception de voler est une impression  incomparable. Sous la houlette de Nicolas Verraires, ses progrès vont être fulgurants et très vite, il se fait remarquer avec des résultats de niveau national. Il ne va pas être épargné par les blessures et il est très (trop) souvent éloigné de la compétition dans les années 2012, 2013 et 2017.

En 2014, il intègre les cadres romands de hauteur et sera dorénavant suivi par l’entraîneur national Silvan Keller. Le courant passe, les choses se mettent en place et les entraînements sont adaptés à sa morphologie. En 2015, il est récompensé par 2 participations à des compétitions internationales : les championnats d’Europe par équipe en Grèce et les championnats d’Europe U23 à Talinn en Estonie.

L’année 2016 se termine en apothéose avec le titre de meilleur Sportif Vaudois de l’année et une 2e place à l’élection de la personnalité vaudoise du journal La Région.

L’année 2017 a été difficile avec plusieurs blessures, une opération qui n’a finalement pas eu lieu et un concours inattendu aux ch. suisses à Zürich. Loïc s’est déplacé pour se faire plaisir et finalement  obtenu un record magistral de 2.26 m avec un élan restreint. Ce jour-là, Loïc a été le dernier athlète en compétition et il a tenu en haleine plus d’un millier de spectateurs  totalement acquis à sa cause. Sa carrière a été véritablement relancée à cette occasion et cerise sur le gâteau, il a obtenu ses minima pour Berlin.

En 2018, Loïc n’a pas pris de risque durant l’hiver avec un seul concours : Hauteur et Musique auquel il tient particulièrement. Victoire totalement rassurante avec un bond de 2.21 m. En raison d’un problème de dos,  il a décalé le début de sa saison. Il a pu assurer sa sélection à Berlin lors d’AthleticaGenève avec 2.24 m . Petite frayeur lors des championnats suisses avec un problème de cheville finalement pas trop grave. Il est donc prêt à donner le meilleur de lui-même à Berlin pour ses premiers championnats d’Europe élite. Il s’est livré au jeu de l’interview avec sa gentillesse habituelle

Suite à ta petite blessure à la cheville, comment te sens-tu ? « J’ai observé quelques jours de pause, nous avons fait une radio. 10 jours après les championnats suisses, j’ai pu recommencer des multisauts. Samedi  28 juillet j’ai fais un test de saut en hauteur et  ma cheville est à nouveau à 100 %».

 Dans quel état d’esprit te trouves-tu avant d’affronter l’élite européenne ? Quels sont tes objectifs ? « J’ai envie de prendre du plaisir, car c’est une condition pour une bonne performance. Si je me mets la pression, cela ne joue en principe pas ! »

 Qu’est-ce que cela représente pour toi, Ste-Crix de pouvoir participer à une telle compétition ? « J’en suis très fier, ce sera une compétition incroyable ! »

 Nous savons que Hauteur et Musique représente une compétition importante pour toi  et tu as toujours réussi à y briller.  Alors au niveau de la gestion d’une grande compétition : qu’est-ce qui est le plus difficile ? Sauter à Ste-Croix devant ton public ou affronter les éliminatoires d’un championnat d’Europe ? « A priori, il y a plus de pression à Ste-Croix car je me sens obligé de faire une perf. Ce sera  très différent à Berlin »

Pour l’instant, ces championnats d’Europe représentent ton objectif principal, mais il est permis d’avoir un œil sur les Jeux Olympiques de Tokyo de 2020. Est-ce que tu y penses souvent ?  « J’y pensais  souvent avant mon record de 2.26 m. Ce n’est plus une obsession, si tout va bien c’est tout à fait possible. Comme j’ai souvent des blessures, je ne veux pas me mettre trop de pression. Du plaisir dans la douleur, ce n’est pas possible ! »

Avant ces championnats d’Europe, tu as certainement un message à nous transmette. Quel est-il ? « J’aimerai remercier toutes les personnes qui m’ont soutenu, en particulier toute l’équipe de la FSG Le Chateau. Je suis fier qu’un « petit » chatouillon puisse participer aux championnats d’Europe. »

Au nom du Balcon du Jura, de ses amis de la FSG le Chateau et de l’USY Athlétisme, nous lui souhaitons un maximum de plaisir et de satisfactions  à Berlin. Tout le Balcon du Jura est avec toi Loïc ! Tout le monde sera derrière son écran jeudi  9 août à 19 h 45 pour les qualifications de la hauteur. Nous espérons retrouver Loïc en finale le samedi 11 août à 20 h, ce qui serait tout simplement exceptionnel, mais si tout se passe bien et que Loïc est en pleine possession de ses moyens, c’est tout à fait possible !   A noter que chez les dames, la gagnante 2018 de Hauteur et Musique, l’italienne Elena Vallortigara peut viser un podium car elle a réussi 2.02 m en ce début de juillet.

Palmarès

Hauteur 6 titres nationaux jeunesse – 7 titres nationaux élite (2 fois en salle et 5 fois en plein air)

2 médailles aux championnats suisses de relais (bronze et argent) – Relais Olympique

Records personnels :  Hauteur 2,26 m – Longueur 6.37 m – 100 m 10.98

3 victoires à Hauteur et Musique (2014 – 2015 et 2018)

3 participations internationales :

2011 Festival Olympique de la Jeunesse Européenne en Turquie

2015 Championnats d’Europe par équipe en Grèce

Championnats D’Europe U23 en Estonie (Tallinn – 17e)

 

Michel Roulet-Journal de Ste-Croix

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Partenaires
Soutenez-nous
Calendrier
<< Oct 2018 >>
LMMJVSD
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Événements
Calendrier été 2018
Connexion