0 Flares 0 Flares ×

L’athlétisme a retrouvé la salle du Centre Mondial du Cyclisme à Aigle après une année d’absence pour cause de travaux. Une reprise comme on les aime avec du monde dans les tribunes. Les vaudois et les fribourgeois se sont à nouveau réunis pour leurs championnats cantonaux respectifs, une décision qui nous a permis à tous de vivre une journée d’athlé avec un programme rempli, des séries de 50m à n’en plus finir, plus de 50 jeunes filles u16 à la longueur. Vous l’avez compris, il y avait du monde dans les tribunes du CMC et tout cela fait du bien à notre sport, on a envie d’y retourner ! Un grand merci aux deux ACA d’avoir pu organiser cette manifestation en commun ! Nous devons aussi remercier COMPEX Suisse d’avoir soutenu et animé la manifestation !Du monde, même à 09h45 pour les sauteuses et sauteurs en hauteur, du monde dans les gradins pour rythmer les élans des athlètes. Dans cette discipline, chez les hommes, la victoire est revenue à notre nouvelle recrue, Vivien Streit  avec une barre aisément franchie à 2,06m au terme d’un concours parfaitement réglé (1,91-1,97-2,03-2,06). Il n’aura manqué que très peu pour un début de saison frappé d’un 2,10m. Chez les filles U16, l’Or est revenu à Aurore Ortlieb, qui tout comme son aîné a fait le concours parfait est décrochant un nouveau PB en effaçant une barre posée à 1,59m. Pour la première fois, de sa très jeune carrière Aurore pu attaquer une hauteur 1,62m.

A l’image de la tendance générale en Suisse, le sprint féminin a un bel avenir dans notre club ! Attention courir vite chez les jeunes ne signifie pas que le sprint sera la discipline de prédilection, mais, quelle que soit la discipline pratiquée plus tard, la vitesse sera un élément clé de la progression. Nos filles ont mis le feu avec des chronos d’une densité jamais eue sur 50m dans notre club, et cela aurait encore été bien plus vite, si la concurrence de certains clubs avait joué le jeu de ce rendez-vous ! Peu importe ! Chez les filles U20, Sophie Paroz claque un 6’’85 (PB) sur 50m en série et confirme ce chrono avec la 2e place en finale A. Sans une crispation à 30m, le chrono aurait été bien plus bas. Zoé Deriaz explose également son PB sur la distance. 2e en série derrière Sophie en 7’’15 (PB), elle passe en finale A et décroche le bronze dans le même temps qu’en série. 2e de sa série en 7’’32, Océane Barraud se qualifie, pour la première fois, dans une finale B dans une discipline de vitesse. Elle remporte la finale B en 7’’27 soit un chrono qui aurait été synonyme de minimas pour les CS jeunesse, hélas le temps corrigé sera de 7’’31 (PB). En U18W, Ella Gagnebin s’est alignée sur le 50m et a réalisé le temps de 8’’96. « Nos vieilles » (sourires), sentent de plus en plus le souffle des plus jeunes et que c’est beau de voir cette concurrence en compétition, le niveau des entraînements qui va augmenter, vivement les compétitions par équipe ! Pour son premier 50m chez les filles U16, Juliette Mattei a remporté sa série en 7’’07 et se qualifie en finale A. Que cette finale fût grandiose, Juliette a talonné de très près Moesha Kibibi jusque dans les derniers 2m. Victoire de Moesha en 6’’89 et 2e place pour Juliette en 7’’03 (PB) . (Le garage Mattei à Baulmes boost-il aussi les athlètes ?). Après le gain de la hauteur, Aurore Ortlieb a démontré qu’elle avait aussi des qualités sur le sprint en réalisant 7’’35 (PB) en série et termine 2e de la finale B en 7’’31 (PB). Le grand saut également pour Diane Garcia qui démarre sa première saison chez les U16 avec un 50m couru en 7’’60 en série. Pour ses premiers pas en compétition pour Delina Pacifico passe la ligne en 8’’38. Seul représentant masculin engagé sur le sprint, le tout jeune Dimitri Besancet s’est qualifié en finale B avec une performance de 7’’09 et a terminé 2e de sa finale en 7’’04.

Nos athlètes vont vites à plat, mais les obstacles ne les « freinent » pas pour autant. Première course de la saison, première course sur les haies à 84cm, Sophie Paroz court déjà plus vite que les haies à 76cm. Victoire en 8’’02 lors de la série, et gain de la final A en 8’12.

Nina Rehacek s’offre dès les séries les minimas pour les CS jeunesse avec un temps de 8’’37 sur le 50mh. Elle remporte la finale en 8’’48, après une longue attente en raison de problème technique. Il n’y a pas mieux que la multidisciplinarité dans les catégories jeunesses. Sur le 50mh U16W on retrouve Aurore Ortlieb qui se qualifie en finale A avec un temps de 8’’81 et va cherche le bronze en 8’’69. Diane Garcia franchi la ligne en première position en série en 9’’75 et se hisse en finale B où elle termine 2e en 9’’65. Changement de catégorie pour Emrick Deriaz qui démarre sa première année chez les U18 avec un 7’’72 sur les haies et une médaille de bronze dans la discipline.

Et du côté du bac à sable féminin que se passe-t-il ? En U20W, l’Or est revenu à Zoé Deriaz avec un bond de 4,87m. Après 2 essais mordus, Nina Rehacek a classé le concours chez les U18W avec un 3e saut mesuré à 5,20m. Or et retour aux CS jeunesse dans cette discipline pour Nina. Juliette Mattei termine 5e de la longueur U16 avec une marque de 4,55m.

Au lancer du poids on retrouve Jean-Louis Ray et Alexandre Paroz en qualité de juge. Ils ont pu suivre et coacher Delina Pacifico et Juliette Mattei chez les U16W qui ont respectivement lancés leur poids de 3kg à 6,04m et 6,78m. Dimitri Besancet dans la même classe d’âge mais avec un poids de 4kg est devenu champion vaudois avec un jet mesuré à 8,56m !

Résultats

Un grand merci aux coachs présents ainsi qu’aux parents qui on fait le déplacement !

 

 

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Partenaires
Soutenez-nous
Calendrier
<< Juin 2019 >>
LMMJVSD
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Événements
Connexion