0 Flares 0 Flares ×

 

La saison hivernale a bien démarré, les week-ends dédiés aux compétitions vont s’enchaînés pour nos athlètes. Après les championnats vaudois indoor du week-end dernier, les usywomen et usymen, étaient bien présents lors des championnats romands organisés par la COA Valais Romands sous la direction de l’inusable Balbine Miserez (CA Sion). Que s’est-il passé dans nos rangs ?Un second test pour Sophie Paroz qui confirme sa progression tant sur le 50m que sur les 50mh. Deuxième de sa série sur 50m en 6’’85 (PB égalé), sur les talons d’Anika Krone, elle passe un tour et se retrouve en Finale B de ladite épreuve. Sophie remporte sa finale en réalisant un nouveau PB de 6’’84 pour se classer 5e dans la catégorie U20W. Ce gain de vitesse, Sophie l’intègre de mieux en mieux sur les haies, puisque dès les séries du 50mh, elle passe sous la « barre » des huit secondes en 7’’89 (PB-ancien 8’’02) lui permettant ainsi de courrir une nouvelle finale et cette fois ci, de monter sur la 2e marche du podium en ayant pu une nouvelle fois abaisser son chrono, 7’’86 (PB). Zoé Deriaz confirme son gain de vitesse sur 50m en passant devant les cellules en 7’’18. Il ne lui aura manqué que quatre centièmes pour se hisser en finale B. Zoé a su utiliser sa « nouvelle » vitesse pour rythmer et régler sa course d’élan à la longueur. Zoé décroche le bronze en atterrissant pour la première fois à 5,04m. La course aux minimas est crispante ! Océane Barraud reste à nouveau très proche des limites pour les CS jeunesses sur le 50m. Amoindrie en fin de semaine et crispée dans sa course elle réalise un frustrant 7’’38. Sur les haies, Océane termine 3e de sa série en 8’’77, se hisse en Finale A pour y goûter le chocolat avec un nouveau PB de 8’’70. Pas de chance pour Nina Rehacek qui a dû se résoudre à se retirer de la compétition après la longueur en raison d’un état de santé ne lui permettant vraiment pas d’assurer la suite de sa journée.

Bien que ces championnats étaient ouverts dès les catégories U18, de jeunes U16 sont « introduis » dans les engagés. Juliette Mattei, Diane Garcia et Aurore Ortlieb ont eu raison de saisir l’opportunité de faire un concours proche de la maison, ils sont rares en hiver. C’est aussi l’occasion de s’entraîner à l’échelle 1/1 dans des disciplines que nous ne pouvons pas pratiquer dans nos salles de gym. Comme nous l’écrivions la semaine dernière, Juliette Mattei (première année U16) va souffler très fort sur ses aînées ces prochains mois. Il était clair pour la jeune baulméranne qu’elle ferait partie des plus jeunes engagées sur le 50m et ce dans la catégorie U18, elle a peut-être réalisé qu’elle ne devait pas avoir de complexe. Elle remporte très largement sa série en 7’’02 (PB), soit le 10e temps des engagées U18. A noter, que dans cette catégorie, Melissa Gutschmidt (LS) s’est offert le record suisse U18-U20-U23 du 50m en 6’’41 (6’’44 en série). Tout comme sa pote d’entraînement Diane Garcia va de plus en plus vite et s’offre un nouveau chrono de référence en 7’’55 sur 50m. Favoriser la multidisciplinarité est une bonne option pour ne pas se lasser et développer les facteurs de coordination. Aurore Ortlieb a fait le juste choix de s’aligner à la longueur ainsi qu’au lancer du poids. Elle a bondi à 4,52m et lancer son poids à 7,81m.

William Santschy au CS Jeunesse sur 50m

Pour un son retour à la compétition William Santschy s’est offert deux records personnels. Le premier sur 50m avec un temps de 6’’43 qui valide sa participation au CS Jeunesse. Il aura donc la possibilité de s’aligner sur le sprint et le saut hauteur lors des CS Jeunesse. Son second PB a été obtenu au lancer du poids (6kg) avec un jet mesuré à 11,61m (PB) à 29cm des minimas. William aura-t-il le temps d’aller décrocher une troisième limite ?

Avec son chrono de 6’’70, Hugo Tièche ne reste qu’à 1 dixième des minimas pour les CS Jeunesse sur le 50m. Il a regoûté au saut à la perche en débutant son concours à 2m pour lui permettre de passer des barres « d’entraînement », il obtient un premier résultat hivernal dans cette discipline en franchissant 2,30m.

Après avoir déroché les limites sur le 50mh chez les U18, Emrick Deriaz a fait une première tentative à la hauteur cet hiver et a aisément franchi une barre posée à 1,65m. Au lancer du poids (5kg), son meilleur jet a été mesuré à 10,46m.

Un grand merci aux parents qui ont fait le déplacement ainsi qu’aux coachs qui sont restés jusqu’au bout de la journée avec leur groupe !

 

 

 

 

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Partenaires
Soutenez-nous
Calendrier
<< Août 2019 >>
LMMJVSD
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
Événements
  • Aucun événement
Connexion