0 Flares 0 Flares ×

On retiendra du premier jour les pannes de chronométrage qui ont rendu incertains les coureurs et les sauteurs en hauteur. Cela a fortement impacté Juliette Mattei et Aurore Ortlieb qui visaient toutes deux une place sur le podium, respectivement sur 60m U16W et à la hauteur U18W. La dernière série de la catégorie de Juliette n’ayant pas pu courir, on n’a connu que 30minutes avant la finale la composition de cette dernière et c’est avec soulagement qu’on a retrouvé Juliette au couloir 7. Franchissant la ligne en 8.00, 4ème, à un centième du bronze, scénario le plus frustrant possible. Pour Aurore, la déception était aussi de mise. Elle n’a pas réitéré le résultat de St-Gall. Trop proche de la barre à 1m63, celle-ci lui résistera. Aurore termine toutefois à un bon 5ème rang. Forte d’une détente autant verticale qu’horizontale, ainsi que d’une belle pointe de vitesse, Aurore était aussi inscrite au concours de saut en longueur (4m73) et au 60m (course non courue en raison des décalages de la journée).

Contrariété également du côté du saut en longueur pour Gavrilo Rnjak, engagé dans le concours U18M. Découvrant les championnats suisses avec l’envie de trop bien faire, Gavrilo ne passera pas 6m. C’est dommage pour ce jeune athlète qui était en progression à chaque concours tout l’hiver. A noter que ce n’est pas une discipline facile à aborder en hiver sans salle d’entraînement permettant d’effectuer de vrais sauts. Finalement, on notera aussi la présence de Nina Schmutz, nouveau talent de l’USY sur le sprint qui a participé aux séries de 60m U16W en 7’’30, heureusement coachée par Juliette et Nicolas dans ce contexte déstabilisant de championnat.

Le deuxième jour s’est montré plus clément avec le noir et jaunes, avec au menu deux triples sauteuses et un hurdler. Nina Rehacek avait remporté le bronze l’année dernière, chez les U18. Il fallait qu’elle fasse sa place dans ce concours de la catégorie U20. Nina a démontré dès le 1er saut qu’elle serait bien présente, en atterrissant à 11m46 avec un saut tout en fluidité et en légèreté. On pensait que ce ne serait que le début, tant elle était imposante de facilité, mais le rythme du concours aura eu raison d’elle. Elle confirmera avec des sauts à plus de 11m20, mais n’ira pas plus loin. Elle obtient la 3ème place d’un podium bien marqué et obtient une médaille bien méritée.

Dans le concours U18 de la même discipline, on a retrouvé la jeune Ifoma Rima. Initialement engagée avec les U16, Ifoma a du concourir avec la catégorie supérieure, car l’épreuve U16 a été annulée. Elle a donc fait son entrée chez les grands pour ses premiers championnats suisses. Son saut initial a été incontestablement le meilleur. En atterrissant à 10m08, elle bat son record de 1cm et surtout prend confiance pour la suite, elle qui est passée du patinage artistique à l’athlétisme il y a moins d’une année. Emrick Deriaz aura été le seul représentant masculin de l’USY ce dimanche. Engagé sur 60m haies, il franchit la ligne en 9’’21, ce qui ne lui ouvrira pas les portes d’une finale.

NVM

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Partenaires
Soutenez-nous
Calendrier
<< Mar 2020 >>
LMMJVSD
24 25 26 27 28 29 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
Événements
  • Aucun événement
Connexion