0 Flares 0 Flares ×

Prévu à Bellinzone à fin juin, les championnats suisses élites ont pu se dérouler à Bâle, une aubaine pour nos athlètes suisses qui ont eu une saison des plus correctes grâce au dynamisme de nos dirigeants qui ont fait le maximum pour que nos athlètes puissent concourir un maximum.

Privés de nos 2 sauteurs en hauteur, Loïc et Vivien blessés, nos chances de médailles devenaient minces, mais grâce au talent et à l’obstination d’Elodie, nos couleurs sont rentrées avec une très belle médaille de bronze au javelot féminin.

Le vendredi était consacré aux éliminatoires, ainsi qu’à quelques finales. Nous avions 2 filles qualifiées pour le 400 m haies, ce qui doit être une première pour notre club. Célia Roth a pris beaucoup de plaisir à participer à ces joutes et obtenu un résultat légèrement décevant. « Je suis partie trop lentement et je n’étais pas vraiment fatiguée à la fin de la course ». C’est dommage car avec ses temps habituels elle aurait pu se qualifier pour la finale. Lisa Bertoldi qui participait à ses premiers championnats suisses élite peut être très satisfaite car elle battu son record de près d’une seconde. Voici ce qu’elle nous déclare : « Personnellement j’avais envie de profiter avant tout de ma participation et de ma dernière course de la saison sur ma discipline. Mon record a été une petite cerise sur le gâteau ! Terminer la saison avec cette dernière course me motive pour la préparation de cet hiver et me donne un peu plus confiance pour la suite. En espérant que la progression continue et que les chronos continuent de descendre ! J’ai pris énormément de plaisir à participer à ces championnats suisses élites où régnait une super ambiance ».

Timo Roth, un habitué de cette compétition ne se faisait pas d’illusions, car il a consacré son énergie à la préparation de son travail de diplôme et il a parfaitement bien réussi son master universitaire.  Bravo à lui ! Il termine loin des premiers, mais il nous a démontré que parfois, l’essentiel n’est-il pas de participer !

Dimanche, nous avions 2 lanceuses pour défendre nos couleurs. Après une saison en demi-teinte, Elodie s’est rassurée avec une médaille qui est bonne à prendre. Dés le premier essai, elle s’est retrouvée sur le podium qu’elle a pu assurer lors de son 4e essai à plus de 45 m. Et comme le titre n’était pas trop éloigné, elle s’est conditionnée pour essayer de rejouer le coup de Zoug. Elle a tout donné lors des 2 derniers essais et probablement trop lancé en force. Elle a ainsi pu terminer la saison sur une bonne note et je dois dire que cette médaille nous fait particulièrement plaisir car Elodie continue à s’entraîner des plus sérieusement malgré de trop nombreuses blessures.

Auriane a participé au marteau féminin pour la 3e fois sauf erreur de ma part. Elle assure le premier jet avec 36 m. Ensuite, elle a tenté de se rapprocher de son record à plus de 40 m, malheureusement, elle a fait 2 nuls. Il est vrai qu’il n’est pas facile de réussir un bon concours lorsque l’on sait que l’on aura que 3 lancers à disposition.

Enfin, voici des nouvelles de nos 2 sauteurs en hauteur qui n’ont pu défendre leurs chances lors de ces championnats. Vivien Streit s’est blessé au début août et a mis un terme à sa saison, Loïc avait ressenti une petite douleur à la cheville lors de son 3e essai de Aarau, jour de son exploit à 2.30 m avec une meilleure performance mondiale égalée. Il a fait une pause de 15 jours pour remédier à la situation et a repris la compétition à Lyon à fin août. Sa nouvelle course d’élan, beaucoup plus rapide, lui a posé passablement de problèmes sur un sol détrempé et il n’a réussi que 2.14 m. Il faut dire qu’avec la maîtrise partielle de sa course d’élan, l’appréhension de sa cheville pas forcément bien remise et le sol mouillé, les conditions étaient réunies pour un résultat décevant. Deux jours plus tard, il saute à Lausanne pour la finale de la Coupe des Clubs Romands parrainée par ATHLETISSIMA, une belle occasion de faire une perf pour son club. L’envie y était, malheureusement le sol à nouveau mouillé, sa cheville quelque peu récalcitrante, il ne réussit que 2,05 m et c’est une des pires compétitions de sa carrière. La semaine suivante, il a été faire un IRM dont le verdict est implacable : tendon d’achille, capsule articulaire et péroné court enflammés ! Il n’y avait plus qu’une seule solution raisonnable à savoir renoncer aux championnats suisses de Bâle et à la Diamond League de Rome. Il ne pouvait pas prendre le risque de compromettre la préparation de la prochaine saison olympique.

Championnats suisses de relais à Zoug

2 équipes ont défendu nos couleurs à ces championnats qui sont toujours des plus intéressants. Sur 4 x 100 m l’équipe constituée d’Océane Barraud, Zoé Deriaz, Aurore Ortlieb et Célia Roth a fait une très bonne prestation avec un temps très correct de 49.60 ce qui les classe à la 10e place sur 13 équipes. Une belle manière de conclure cette saison particulière. Enfin, la famille Roth (Célia, Basil et Timo) renforcée par Lisa Bertoldi s’est fait le grand plaisir de participer au 4 x 400 m mixte. Le but n’était pas de concurrencer le LCZ qui s’alignait avec 2 champions suisses, mais de participer en famille à un tel événement. Ils ont eu le privilège de starter en 2e série qu’ils ont remporté de belle manière dans le temps de 3 mn 50.68 (finalement 7e sur 9 équipes). Une course que nous avons pu apprécier sur le livestream de circonstance.

 

Résultats – championnats suisses élite de Bâle

400 m haies (23 part.) 13.  Célia Roth 66.23  18. Lisa Bertoldi 68.60 (PB)

800 m (29 part.) 27. Timo Roth 1’57.88

Marteau (19 part.) 17. Auriane Aubry 36.46 m

Javelot (15 part.) 3. Elodie Jakob 45.64 m

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Partenaires
Soutenez-nous
Calendrier
<< Oct 2020 >>
LMMJVSD
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
Événements
  • Aucun événement
Connexion