0 Flares 0 Flares ×

Doublé pour l’USY Athlétisme, record de Mujinga , médaille surprise de Nina, sans oublier un très bel apéro VIP et de belles rencontres, tel sont les ingrédients de notre très joli week-end (Sonja et moi) pour vivre les championnats suisses de Zürich, sans oublier un hôtel à côté du Letzi à conseiller (Crowne Plaza).

Vendredi, après un voyage en train sans histoire, nous débarquons en gare de Zürich avec un petit orage annoncé. Ce qui ne nous empêche pas d’apprécier comme il se doit, un Wiener Schnitzel d’excellente facture. Prise d’hôtel avec la rencontre de nos amis romands (Oberson, Patry, Binder, Zengaffinen, voire John Nicolet de la TSR). Lorsque nous arrivons au stade, il pleut des cordes et il ne fait pas très chaud. Le stade parait vide et l’ambiance n’est pas géniale. Nous nous déplaçons du côté de la longueur, tout comme Jean-Claude et Zoé, pour assister au concours de notre star internationale Simon Ehammer. Malgré tous ses efforts, il devient sans surprise champion suisse de la longueur avec un modeste 7.81 m. Retour dans la ligne droite pour assister à des séries passionnantes et surtout les demi-finales du 100 m féminin d’un niveau supérieur aux championnats de France du week-end.

Sonja prend froid et souhaite rentrer à l’hôtel, mais j’insiste pour qu’elle assiste au bouquet final du 100 m féminin. Après avoir vécu une meilleure performance suisse de la saison pour Dominik Alberto, la fameuse mascote des européens de Zürich en 2014, avec 5.55 m à la perche, nous assistons à une course d’anthologie de Mujinga qui, fidèle à son habitude est au rendez-vous des suisses avec un fantastique nouveau record suisse du 100 m en 10.89. c’est son 12e titre national sur la distance suite au premier sur le Letzi en 2009 avec 11.66 (elle avait 17 ans !). Retour en forme progressif, suite à une blessure d’Ajla Del Ponte qui termine 2e avec 11.26. Lors de la dernière épreuve, belle victoire du genevois Cachelin (1er titre suisse sur 5’000 m) et j’allai l’oublier triplé des romands au 100 m hommes avec la victoire d’un certain Mancini.

Après une bonne nuit, nous arrivons au stade assez tôt pour l’apéro VIP (pour les supporters de Swiss Athletics) dans le restaurant du Letzi. Très beau discours de notre sympathique président Christoph Seiler qui s’est même donné la peine de parler en français pour les 3 romands présents. Belles rencontres avec nos dirigeants suisses allemands, mais aussi magnifique apéro dinatoire qui vaut le déplacement !

La journée de samedi, va être pleine d’émotions avec la résurrection de Jason Joseph (13.25 en demi-finale), le retour de Noémie Zbaeren (à nouveau en dessous de 13 secondes), le titre surprise de Simon Sieber qui passe le favori au triple au dernier essai, le cavalier seul d’Audrey Werro, la fribourgeoise sur 800 m, le premier titre national de Julien Bonvin sur 400 m haies. Grosse émotion pour l’ancien triple-sauteur que je suis, lorsque je vois que notre ancienne athlète Nina Rehacek prend la tête du concours avec un nouveau record personnel  à 11.92 m. C’est le moment pour nous d’aller du côté de la hauteur pour suivre Vivien et Loïc.

Vivien commence brillamment à 2 m, fait l’impasse à 2.03 m, puis réussit 2.06 m à son premier essai, il assure ainsi sa médaille. Loïc commence assez bas à 2.06, puis 2.09 m sans éclat car ce sont des barres trop basses pour lui. Mais en fait, c’était l’occasion de s’échauffer un brin, car le concours avait déjà commencé une bonne heure auparavant. Assuré du titre, il réussit magistralement 2.15 m (on retrouve donc notre Loïc international !). Pendant ce temps, je suis le concours de Nina sur mon natel et je découvre qu’elle a obtenu de haute lutte une première médaille lors de championnats suisses élite. Voilà qui fait plaisir et démontre qu’elle a trouvé au Stade Lausanne ce qu’il lui fallait pour continuer sa progression. Je suis donc très heureux pour elle. A ce moment, Loïc ne prend pas de risque en raison d’une petite gène et renonce à poursuivre son concours. Dommage pour son fan’s club, mais sage décision avec son coach Soidri, toujours aussi exubérant et sympathique.

Nous retournons dans tribune principale pour assister à de belles finales de haies et les dernières cérémonies protocolaires avec un doublé pour l’USY Athlétisme et quelques larmes pour Nina. J’ai à ce moment une pensée pour Zoé Deriaz qui n’a pu se présenter à ce concours de triple en raison d’une blessure aux ligaments de la cheville. Nous lui souhaitons le meilleur des rétablissements et de pouvoir pratiquer le sport qui lui est cher.

Pour terminer, nous avons pu rencontrer le fan’s club de Loïc, celui d’Audrey Werro la fribourgeoise et quelques belles rencontres (notamment Jason Joseph), sans oublier une bise à Nina. Nous avons pris le temps de déguster de la cuisine japonaise, avant de prendre le train avec la certitude qu’il valait vraiment la peine de se déplacer aux championnats suisses élite pour de belles émotions.

Michel Roulet  

 

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Partenaires
Soutenez-nous
Calendrier
<< Août 2022 >>
LMMJVSD
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Événements
  • Aucun événement
Connexion