0 Flares 0 Flares ×

La 1ère partie des Championnats suisses Masters s’est déroulée le 18 mai 2023 (jeudi de l’ascension) sur le magnifique stade de Kreuzlingen (TG). Cette manifestation était belle, dense et diversifiée puisque tant les jeunes (dès U14), les actifs/ves, ainsi que les Swiss Masters étaient présents.

Pour les Swiss Masters (de 30 à 80 ans), ils étaient plus de 60 concourir (dont env. 50 hommes), et pour cette 1ère partie, les titres suisses pour les disciplines suivantes étaient décernés : 100m, 200m, haies courtes, hauteur, longueur, triple saut, poids, disques, javelot, ainsi que 300m et 600m pour le Masters M60 et plus anciens. 

Pour le sociétaire de l’US Yverdon, Jean-Claude Deriaz, après un retour de plusieurs blessures (la dernière il y a moins d’une semaine), il s’est osé à s’inscrire dans 5 disciplines, et voici dans l’ordre des compétitions ses résultats et ses impressions :

  • Saut hauteur – 3ème avec 1m45 – « Un mollet juste rétabli ne m’a pas permis de sauter avec confiance. Je loupe de peu les 1m50 ; dommage car si cette barre avait été passée au 1er essai, cela m’aurait permis de remporter le titre ; mais avec des si… ». 
  • 100 mètres – 3ème en 13.81 – « Un très bon départ (toujours dans les 1ers après 30/40mètres), mais ensuite, par manque d’entraînement je pense, je n’ai pas pu tenir le rythme sur la fin et les premiers ont pu prendre le large. A noter tout de même que pour cette série le vent contraire était de 3,4 mètres seconde ».
  • Poids – 5ème avec 8m59 – « Pas dans le coup et très déçu du résultat ; je visais plutôt les 9m ».
  • 100 mètres haies – 1er en 18.98 « Globalement satisfait, mais à mon avis avec une marge de progression vu le manque d’entraînement, et j’aurais pu davantage attaquer les haies ».
  • Triple saut – 1er avec 9.27 « Fin de journée et le corps ne réagit pas comme on l’entend, mais je reste content par cette performance, même si au dernier essai je mords de quelques centimètres alors que le saut est estimé à 9m50 environ ». 

En finalité, et même si la concurrence n’est pas énorme au niveau national, il ne faut pas oublier que des minimas sont prévus pour chaque discipline et par catégorie d’âge ; d’ailleurs si la limite n’est pas atteinte, le titre et les médailles ne sont pas décernés. Heureusement pour moi, les minimas viennent d’être abaissés, sans quoi je n’aurais pas eu de médaille pour le Triple saut (M55 : ancienne limite 9m40, nouvelle à 9m10), ni pour le 100 mètres (M55 : ancienne limite à 13.75, nouvelle à 14.80).

Quatre médailles, dont 2 d’or et 2 de bronze, je ne peux être que satisfait du résultat d’ensemble, surtout que ma participation n’était pas acquise quelques semaines, voire quelques jours avant. J’espère maintenant pouvoir me préparer correctement et sereinement pour les Championnats d’Europe Masters qui auront lieu en Italie en septembre 2023, et pour lesquels j’ambitionne de faire un décathlon. 

   

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Partenaires
Soutenez-nous
Calendrier
<< Avr 2024 >>
LMMJVSD
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
Événements
Connexion