0 Flares 0 Flares ×

Du 21 septembre au 1er octobre 2023, la ville balnéaire de Pescara, au bord de la mer Adriatique, a accueilli les Championnats d’Europe Masters d’athlétisme. Grande participation puisque près de 5’000 athlètes de 35 à 97 ans étaient inscrits à cette compétition internationale. La délégation Suisse était représentée par 36 athlètes (52 inscrits mais beaucoup de blessés), et une bonne récolte à la clé avec 10 titres européens, 5 médailles d’argent et 9 de bronze.

Le sociétaire de l’US Yverdon, Jean-Claude Deriaz, inscrits dans la catégorie M55 (55 à 59 ans) a quant à lui réalisé un décathlon et obtenu un 11ème rang européen avec un total de 5’078 points (à 2 points seulement du 10ème). 29 inscrits et 22 au départ, Jean-Claude est très satisfait de sa performance d’ensemble, d’autant plus que les dernières semaines d’entraînement lui ont apporté beaucoup d’incertitude. En effet, il se voyait blessé à la cheville et au pied droite, ce qui a passablement gêné et ralenti sa préparation. Même un jour avant la compétition, il ne savait pas encore s’il allait débuter ce décathlon, respectivement pouvoir le terminer. « Finalement, et par miracle, mes douleurs devaient diminuer au fur et à mesure de la compétition ».

 « La 1ère journée de ce déca m’a apporté une bonne satisfaction au saut en hauteur en particulier (1m49 – 653 points). Les performances au 100m (13s60 – 677 pts) et au poids (8m85 – 545 pts) étaient comme attendues, mais par contre une certaine déception au saut en longueur (la douleur était encore bien présente), et surtout au 400 mètres où dans le couloir 8, je suis parti beaucoup trop lentement pour finir en sprint en 1:07.93 (465 pts).

La 2ème journée, un peu cassé du jour précédent, commençait relativement bien avec un 100m haies terminé en 18.63 (604 pts), avec respectivement le 8ème rang des engagés. Par la suite, et ce sont mes points faibles, je devais réaliser peu de points aux disques (26,74 – 446 pts) et à la perche (2m40 – 379 pts). Ensuite, une plus grosse déception encore au lancer du javelot où je devais commencer par 2 jets nuls et ainsi, au pied du mur, assurer un dernier jet très médiocre pour ne pas me voir attribuer un zéro pointé. Pour la dernière épreuve, le 1’500 mètres, je termine 8ème des engagés en 5:59.68 (522 pts), objectif de moins de 6 minutes atteint, tout comme un total de points supérieur à 5’000.

La devise de ce décathlon ‘nous ne nous battons pas contre les concurrents, mais avec les concurrents’, a pris tout son sens tellement l’ambiance était amicale, remplie de respect et d’encouragement mutuel. Le meilleur était pour la fin puisqu’avec tous les athlètes de ce décathlon, nous avons effectué un tour de piste sous les applaudissements chaleureux du public.

Pas facile de gérer ces disciplines, surtout à plus de 56 ans, et je tiens à remercier mes différents coachs ‘éphémères’ qui m’ont apporté ici ou là de précieux conseils, soit Emmanuelle, Mathis, Auriane, Jean-Robert, ainsi que mes deux filles Zélie et Zoé. Merci aussi à l’USY et son Comité qui m’ont mis à disposition le stade et tout le matériel indispensable pour réussir un décathlon.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Partenaires
Soutenez-nous
Calendrier
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
L
M
M
J
V
S
D
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3
4
Connexion