0 Flares 0 Flares ×

L’événement Hauteur et Musique a tenu ses promesses avec une compétition palpitante qui a tenu en haleine le nombreux public (300 spectateurs). Loïc Gasch une fois de plus, a répondu présent pour le plaisir de ses admirateurs. C’est la 3e fois sur 4 éditions que Loïc bat son record au Centre Sportif de Ste-Croix, une salle qui lui convient bien. De plus, les étrangers ont été enchantés de l’expérience et ont promis de revenir plus nombreux l’an prochain.

Video de Loïc. Merci à athle.ch

Vendredi soir, une vingtaine de membres de la FSG Le Château s’affairent à la salle des Champs de La Joux. Les athlètes étrangers sont accueillis comme il se doit par une assiette de spaghettis bolo préparée par les dames de la gym. La pose du tartan s’est avérée plus coriace que prévu, la décoration et la pose des banderoles n’est pas une mince affaire et tout est prêt à minuit pour cette 4e édition de Hauteur et Musique qui promet, car les vedettes annoncées sont bien présentes !

Samedi matin, tout se passe dans la sérénité avec un premier concours pour les jeunes et un cours Jenesse et Sport sur le coaching des athlètes en compétition donné par deux entraîneurs français Dominique Hernandez et Yves Gérard des habitués des lieux qui apprécient grandement cette manifestation. Cours théorique et pratique, sans oublier la présentation du matériel COMPEX, que Loïc Gasch connaît bien, car cela lui a évité une opération par le passé.

Lors du premier concours, le régional William Santschy de Baulmes (U18) est aux anges car il améliore son record avec 1.70 m. L’équipe d’animation se met en place, les dames de la cuisine préparent le repas de midi et les organisateurs sont prêts pour une nouvelle édition.

Le public commence à garnir sérieusement la salle pour le concours national qui va nous apporter de belles satisfactions. La plupart des participants sont des jeunes qui brillent au niveau national et nous allons vibrer avec un nouveau record national U16 : Le jeune athlète de 15 ans Alessandro Consenti (Athletica Oron) va battre à 2 reprises son record en l’établissant d’abord à 1.90 m, puis 1.93 m. Les organisateurs sont rassurés, le tartan, une de fois de plus s’avère performant ce qui est de bonne augure pour la suite. Chez les dames, belle surprise avec la valaisanne Vomsattel de la GG Berne qui bondit à 1.77 m, une excellente performance pour cette athlète qui a déjà participé à des compétitions internationales.

Le suspens monte d’un cran avec l’échauffement des élites, la salle est pleine pour le concours international. Les sponsors sont accueillis par Michel Narbel et 2 charmantes jeunes filles du Château qui les soignent aux petits oignons. Ils ont le privilège de pouvoir questionner un véritable gentleman, le recordman de France de la hauteur Mickael Hanany, un gabarit impressionnant. Les politiques sont bien là avec la présence discrète de Pascal Broulis, le député Hugues Gander qui a accueilli le vainqueur du jour, les Municipalités de Ste-Croix et Bullet qui soutiennent merveilleusement cette manifestation, sans oublier de nombreux sportifs venus encourager Loïc Gasch et attiré par la brochette de champions.

Le grand spectacle peut commencer avec la présentation des artistes ! Les speakers des championnats suisses Michel Herren et Camille Semanzato se font un plaisir d’annoncer tous ces champions avec leur pedigree. Nous allons donc pouvoir découvrir la musique de ces différents sauteurs et le public de Ste-Croix va faire son œuvre pour pousser les athlètes à se surpasser.

Le concours des dames, moins étoffé que celui des hommes va tenir en haleine le public. Finalement l’allemande Jossie Graumann, une berlinoise qui est la favorite du concours, l’emporte avec un bond de 1.80 m. Son large sourire en dit long sur le plaisir qu’elle a eu de participer à cette mémorable compétition. Elle a été accrochée par les deux meilleurs suisses du moment, légèrement en de ça des espérances : Livia Odermatt (BTV Aarau – 1.80 m) et Salomé Lang (LC Bâle – 1.77 m).

Le concours des hommes va être somptueux. Tout le monde attend l’entrée en lice des champions !

Nous découvrons un Loïc très déterminé à 2.03 m. Mickael Hanany le Français débute à 2.06 m qu’il va maîtriser à sa 2e tentative. Il sort d’une période de gros entraînement et peine à maîtriser totalement sa course d’élan sur un revêtement qui semble ne pas convenir à sa puissance. Il va malheureusement échouer à 2.12 m et laisser le champ libre aux jeunes. Par contre, il va exprimer tout le plaisir qu’il a eu avec un accueil merveilleux des organisateurs et du public. Il déclare notamment « Jamais, je n’ai été accueilli de la sorte dans un meeting et je suis obligé de revenir pour effacer cette contre-performance ». Déception également pour Vivien Streit, l’ancien champion suisse du COVA Nyon qui ne maîtrise qu’une barre à 2 m, lui qui a fait 2.10 m récemment. Les frères Sieber de Schaffhouse manifestent un immense plaisir dans ce concours et lorsque le speaker demandera à Roman (ancien champion suisse) qui va gagner les championnats suisses prochains, il répond sans hésiter : Loïc Gasch. Le ton monte, la barre également et il reste 7 athlètes à 2.12 m du jamais vu à Ste-Croix.

C’est le moment que choisit Loïc pour enflammer la salle avec un essai magnifiquement réussi, bien au-dessus de la barre. Il récidive à 2.15 m et à ce moment le podium est connu : Gasch, le croate Alen Melon qui a déjà réussi 2.22 m et le champion du monde U18 Stefano Sottile du Piémont qui lui a réussi 2.20 m l’an dernier ! Ces trois sauteurs, admirablement soutenu par le public et le speaker vont nous offrir une fin de concours d’anthologie.

A 2.18 m, Alen Melon passe au premier essai et prend une option sur la victoire. Loïc porté par le public réussit également cette hauteur au 2e essai ce qui signifie un nouveau record personnel dans sa salle fétiche. Interrogé par le speaker, il déclare : «  j’aime ce concours et ce n’est pas encore terminé ». L’italien Sottile réussit également 2.18 m et améliore son record indoor. La barre est donc placée à 2.21 m. Le croate va maîtriser magistralement cette hauteur que Loïc va rater de très peu. Il est certain qu’il l’a dans les jambes et ce n’est que partie remise, pourquoi pas aux championnats suisses de février à St-Gall. L’italien Sottile échoue également et ainsi Loïc va terminer à une splendide 2e place pour laquelle il aurait signé sans hésitation avant le concours. Le public descend dans la salle pour les derniers essais du croate qui va améliorer son record personnel à 2.23 m. Un pur bonheur pour cet athlète qui a eu une baisse de régime l’an dernier. Il peut ainsi remercier le public et savourer sa victoire.

La journée n’est pas terminée et tout le monde (athlètes – bénévoles – sponsors) vont se retrouver pour une fondue toujours très appréciée par les concurrents étrangers et l’équipe de remise en ordre de la salle. C’est un grand moment de convivialité pour refaire l’histoire de ce meeting hors du commun. A titre indicatif, une délégation de Rotkreuz est venue prendre la température et des idées pour un meeting de sauts (hauteur et longueur) qu’elle organise en juin chaque année.

Côté médiatisation, le meeting est également monté d’un cran avec les interviews de Loïc Gasch sur 24 Heures et La Région, sans oublier les présentations sur le site athle.ch (les spécialistes romands de l’athlétisme et de la course à pied) et de Nordic Magazine. Belle couverture après le meeting sur les sites des fédérations italiennes et suisses.

Enfin coup de chapeau à toute l’équipe d’organisation, à commencer par la FSG Le Château, bien dirigée par les présidents Cédric Baumer et Sylvain Frey qui se dépensent sans compter pour soutenir leur Loïc national. Sans l’aide inconditionnelle du Château, ce meeting ne pourrait avoir lieu. Silvan Keller le président d’organisation peut être fier de son comité et nous avons eu le plaisir de retrouver Nicolas Verraires dans la salle, l’autre initiateur de cette merveilleuse compétition.

Et cerise sur le gâteau, tous les participants se sont déclarés enchanté par l’accueil, l’ambiance qui a régné dans le chaudron de La Joux et nous ont promis de revenir avec d’autres athlètes. Hauteur et Musique a encore de belles années devant elle !

Michel R.

Article du journal de Ste-Croix

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Email -- 0 Flares ×
Soutenez-nous
Partenaires
Calendrier
<< Nov 2017 >>
LMMJVSD
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3
Événements
Connexion